L’EXPORTATION

NOS OBJECTIFS D’AFFAIRES

L’industries Wemy, en ligne avec les solutions mondiales ont intensifié leurs efforts sur les exportations de produits de fabrication locale à destination des pays de la CEDEAO, d’autres centres d’affaires régionaux (CEMAC et COMESA) et de participer activement au marché international très concurrentiel, qui est le pilier de notre stratégie de développement et de subsistance des affaires.

VIABILITÉ

Les sous-régions se développent de façon constante, avec une croissance économique à environ 8,2% de la création d’une classe moyenne plus grande avec de plus grandes opportunités pour tous les segments de notre entreprise (Lee Marche-franchise de distribution, coentreprises, ventes institutionnelles – hôpitaux, écoles, Retails – Supermarchés, Epiceries etc) .

Fait intéressant, (ARDI) 2015 révèle qu’un certain nombre de pays africains assiste au développement d’une culture commerciale, basée largement sur les chiffres économiques solides qui voient la croissance d’une classe moyenne. La région reste un énorme potentiel pour le développement de l’entreprise que son potentiel de croissance du PIB à long terme reste Staller que la région commence à rattraper son retard. Pour la vente au détail, le potentiel est aussi incomparable, avec beaucoup de jeunes de la classe moyenne de plus en plus pas encore décidé sur les favoris de la marque plutôt que la disponibilité des marques sur l’étagère ou les places de marché.

La région a principalement potentiel à long terme, avec le court plus difficile à définir, car l’instabilité continue dans de nombreux pays de la région. Un facteur principal qui contribue au développement de la culture des achats est une augmentation de l’urbanisation – particulièrement forte dans les pays comme le Gabon, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, l’Angola. Cependant, la plupart des pays de la région Afrique de l’Ouest avec une population d’environ 317 millions vivent cumulatifs avec moins de 2-4 $ par jour.

MARCHÉS FOCUS

Les marchés cibles sont divisés en 3 grandes phases

La phase 1

pays cibles primaires: Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Guinée- (CKY), le Cameroun, la Guinée équatoriale, Libéria, Sierra Leone..

La Phase 2

Pays cibles secondaires: Sénégal, Gabon, Gambie, Niger, Tchad, Mali, Burkina Faso, République démocratique du Congo RCA, Sao Tomé et Principe, la Mauritanie./p>

La Phase 3

pays cibles de consolidation Explorez d’autres COMESA / territoires de la SADC..